Le livret

Lionel Florence
Lionel Florence

Lionel Florence a commencé la musique tout en enseignant les Arts Plastiques en région parisienne. Mais le déclic a lieu lorsqu’en 1994, six de ses textes sont choisis pour l’album « Entre sourire et larmes », et interprétés entre autres par Jane Birkin, Alain Chamfort et lui-même.

Conscient que le succès est un travail d’équipe, il rencontre alors "sa moitié" musicale : Pascal Obispo. Leur premier titre en commun sera un coup de maître , suivi de plusieurs succès de taille pour Florent Pagny, et plus tard, Johnny Hallyday, David Hallyday, Patricia Kaas, Patrick Fiori, Calogero, Natasha St Pier, Christophe Maé... Mais Lionel Florence est surtout « l’Auteur » qui a permis à la comédie musicale à la Française de renouer avec le succès par des chansons devenues immortelles : « Les Dix Commandements », co-signés avec Patrice Guirao (2000) dont notamment « l’envie d’aimer », chanson rentrée définitivement dans le patrimoine et qui sera saluée par une Victoire de la Musique en 2003, « Le Roi Soleil » avec « Mon essentiel » dont il a su traduire et transcender comme personne notes et mélodies.

Patrice Guirao
Patrice Guirao

A travers son écriture pour la chanson, la scène, le cinéma ou le roman, Patrice Guirao s’est affirmé comme un auteur polymorphe.

Après avoir ciselé les meilleurs textes d’Art Mengo, il a ouvert son répertoire aux plus grands interprètes français.

Qu’il écrive pour Johnny Hallyday, Florent Pagny, Pascal Obispo, Jenifer, Chimène Badi, Isabelle Boulay, Céline Dion, Garou, Patrick Fiori, Calogero ou Placido Domingo, Patrice Guirao se laisse guider par ses coups de cœur et ses coups de tête.

C’est dans cet esprit qu’il partage sa plume avec Lionel Florence, aux imposants « Dix commandements », « Roi Soleil » et « Cléopâtre »; autant de succès incontournables.

Tout ceci le conduit aujourd’hui à s’impliquer, avec Lionel Florence, dans ce nouveau spectacle musical « Robin des Bois ».

Les compositions musicales

La musique du spectacle est signée par de nombreux compositeurs à succès : Antoine Angelelli (Laura Pausini, Hélène Ségara…), Bionix (M. Pokora, Mylène Farmer, Janet Jackson…), Frédéric Château (Natasha St‐Pier, Pascal Obispo, Faudel, Les Ricochets…), Matthieu Mendès (M. Pokora, Ycare, Jena Lee…), Gioacchino Maurici (Calogero, Florent Pagny…), Michael Malik (qui a composé et produit le titre « Superstar » sur l’album « MDNA » de Madonna), John Mamann (Johnny Hallyday, Team RedOne…), ou encore Corneille, David Hallyday et Don Varenn.
La réalisation de l’album est signée par Antoine Angelelli et Frédéric Chateau.

Antoine Angelelli
Antoine Angelelli

Antoine Angelelli, Co-réalisateur et compositeur, a débuté sa carrière, aux Productions Orlando en 1976, aux côtés d’Orlando. D’abord sur les galas et les nombreuses tournées de Dalida en tant que régisseur,  il deviendra par la suite directeur artistique au sein du label. Sa première réalisation avec Bernard Estardy sera l’énorme succès "Y a pas que les grands qui rêvent" de Melody, une découverte d’Orlando.

Par la suite, Antoine va collaborer avec Indra, les Vagabonds, les Koeur’s, Shake et, bien sûr Helene Segara  dont il composera pour elle, l’énorme tube "On n’oublie jamais rien, on vit avec" en duo avec la star Italienne Laura Pausini.

En ce qui concerne sa collaboration, aux cotés d’Orlando, en tant que directeur artistique, Antoine aura en charge, entre autre, la réalisation dés 1995, des 5 albums "remix" de Dalida, dont le succès fut très important, dû à l’originalité de ces différents projets chers à son cœur. Antoine ne remerciera jamais assez Orlando de sa confiance, qui perdure depuis maintenant 37 ans.

Depuis 2011, Antoine  fait partie de l’aventure "Robin des Bois"  en tant que co- réalisateur, avec Frédéric Chateau, et compositeur de 3 titres de cette nouvelle comédie musicale.

Il est également le manager de Nyco Lilliu, alias Frère Tuck, qu’il produit à travers son label Dooble AA, créé en 2008.

Frédéric Chateau
Frédéric Chateau

Frédéric Chateau est auteur compositeur et réalisateur musical.

Multi instrumentiste, après avoir fait une carrière d'artiste interprète « le malheur des uns...» et composé des génériques pour la télévision « stars 90 », « vivement dimanche » ou plusieurs dizaines de musiques de scène pour le théâtre (Ladies night - Molière 2002) et quelques musiques de film, il part vivre cinq ans à Londres pour faire du rock.

À son retour en France en 2002, il produit le groupe électro Mademoiselle « Do you love me ? » pour Sony Uk. Dès 2003, il se met à composer, sous le nom de plume « Asdorve », pour Patricia Kaas, Florent Pagny et Thierry Cham.

L'année suivante, il est guitariste avec Pascal Obispo sur la tournée Fan, et compose les tubes : « Mourir demain » et « Un ange frappe à ma porte » pour Pascal Obispo et Natasha St Pier. Il écrit et réalise l'album n°1 « Longueur d'ondes » de Natasha.

En 2005, il signe la chanson n°1 « Mon pays » pour Faudel, et réalise son album « Mundial corrida », ainsi que la tournée qui suit.

Frédéric continue sa collaboration avec Obispo, en réalisant son album « Les fleurs du bien », en composant plusieurs titres tels que « Le chanteur idéal », et en dirigeant musicalement sa tournée 2006.

Frédéric travaille à l'étranger avec Gary Go, Master Shortie ou The score, puis en France dès 2007 avec Lorie (« Je vais vite » est top 5), Melissa Mars, la Série « Chante » sur France 2, Julie Zenatti (« Plus de divas » en 2009), compose et réalise en 2010 une partie de l'album « Parmi la foule » de Hélène Ségara, puis pour Nyco Lilliu  avec « Tu ed io piu lei ».

Le collectif PARIS AFRIKA (60 artistes) va interpréter la chanson « Des ricochets » que Frédéric a réalisée et composée en 2011.
Puis en 2012, il participe à la réalisation de l'album hommage à Dalida.
Enfin, il rencontre M. Pokora sur l'album triple platine « A la poursuite du bonheur », avec la composition et la réalisation des deux singles « On est là » et « Merci d'être ».
Pour « Robin des bois », il signe les arrangements, co réalise l'album et compose 6 chansons ainsi que toutes les musiques de scène.

Damien Silvert
Damien Silvert

Originaire de Cambrai, Damien Silvert débute son cursus artistique à l'âge de 6 ans en étudiant la danse classique. À 7 ans, il entre au conservatoire pour démarrer un long parcours de solfège, violoncelle, chant et art dramatique. Agé de 14 ans, il débute en tant que chanteur soliste du groupe de rock progressif qu’il a fondé avec son frère jumeau (2 albums et tournées internationales jusqu’en 2010).

Après de nombreuses participations en spectacles musicaux, il poursuit sa carrière de chanteur avec plus de 120 concerts par an. Il compose alors son premier album solo et participe à de nombreux projets .
En parallèle, il donne des cours de chant dès l'âge de 23 ans et découvre un sens inné pour la pédagogie. Damien poursuit sa formation pédagogique à Paris, et devient formateur de formateurs. Son intérêt et sa curiosité lui permettent d'approcher plusieurs techniques françaises, européennes et américaines, de la plus classique à la plus innovante, dans une optique d'amélioration continue. Ce mélange constitue rapidement la base qui lui permet de répondre avec efficacité à la demande des artistes avec qui il travaille.

Depuis 2007 il est mené à travailler avec des artistes de renom et entre au studio des variétés afin de préparer des albums et des tournées. Il enseigne depuis plus de 10 ans au sein de plusieurs écoles. Il est alors demandé pour faire des master classes sur sa spécialisation en musiques actuelles.

Son expérience de chanteur, ses connaissances techniques, un fort esprit d'adaptabilité et son bon sens relationnel font de Damien le coach qui saura trouver  les outils pour guider les chanteurs dans des contextes où réactivité et efficacité sont primordiales.

Il est actuellement coach vocal pour l’émission The Voice sur TF1, ainsi que pour les 2 premiers "The Voice Tour" qui se produisent dans les plus grandes salles de France.

C’est donc tout naturellement que Gilbert Coullier Productions fait appel à lui pour le coaching vocal des chanteurs de son nouveau spectacle «Robin des Bois»